« Paris, mère des sciences […], cité des lettres, brille d’un éclat précieux » peut-on lire dans un texte de 1231.

Tout un programme qui n’a jamais été démenti, même aujourd’hui. L’université du Moyen Âge, peu connue

car détruite, se rattachait aux institutions religieuses, majoritairement présentes rive gauche. De ces établissements jusqu’aux campus récents, l’histoire des bâtiments universitaires est révélatrice de la

dimension politique qui lui est intrinsèque : l’État a toujours souhaité la grandeur de l’Université parisienne. Aussi, ces liens ont toujours existé : des premiers enseignants du XIIIe siècle, clercs et fonctionnaires à la

fois, jusqu’aux Trente Glorieuses où l’État rattrapa son retard par d’importantes constructions pour les

Grandes Écoles (École de Médecine, Faculté de Droit, Arts et Métiers, Arts Décoratifs, ENS entre autres), en passant par les constructions et reconstructions de la Sorbonne (de 1257 à 1971). Ces écoles présentent

toutes une architecture différente, témoins de contributions d’architectes audacieux et novateurs, et un décor tout aussi pertinent, à commencer par l’Institut océanographique (1908-1911) et ses ornements maritimes.


La question du patrimoine universitaire n’est pas celle qui mobilise le plus de chercheurs. La présentation de quelques ensembles qui composent la grande « Université de Paris » tentera de s’inscrire dans les travaux actuels sur le recensement du patrimoine universitaire français.


Découvrez un patrimoine méconnu qui, doucement, prend place dans la cartographie d’un tourisme

parisien éclairé. Remontez le temps pour remarquer des vestiges du Moyen Âge, des constructions du Siècle

des Lumières de premier ordre, pour souligner comment Paris, par sa concentration intellectuelle, a

su rayonner. Évoquer Robert de Sorbon, Richelieu, Louis XIV et Louis XV permet d’entrer dans les

genèses de l’Université.




               













Lieu du rendez-vous

La visite De la Sorbonne à l’ENS. Le Paris des étudiants à travers l’histoire de l’architecture universitaire, des collèges médiévaux aux campus démarre devant le n°91 boulevard Saint-Germain (Starbucks), métro Odéon (lignes 4 et 10).

Le jour de la visite, le guide sera présent 15 minutes avant le début de la visite.

La visite dure environ 2 heures.

La visite se termine devant la faculté de Droit (12 place du Panthéon), RER Luxembourg (ligne B) ou métro Cardinal-Lemoine (ligne 10)